DENTS DE SAGESSE

    cropp_dentdesagesse

    Les troisièmes molaires permanentes appelées dents de sagesse font leur éruption vers l’âge de dix-sept ans ou un peu plus tardivement. Souvent, les dents de sagesse n’ont pas assez d’espace pour faire éruption et peuvent être placées dans une position qui pourrait nuire à la deuxième molaire.

    Évaluation et traitement des dents de sagesse

    Lors d’un examen dentaire accompagné d’une radiographie panoramique, le dentiste pourra évaluer s’il est nécessaire d’extraire les dents de sagesse car leur développement pourrait causer de la douleur s’accompagnant d’enflure, de maux de tête ou d’infection de la gencive recouvrant partiellement la dent en éruption (operculite). De plus, dans certaines situations où une poche se forme autour des dents de sagesse, il pourrait être indiqué de les enlever pour prévenir la présence de poche aux dents voisines.

    Évolution et suivi des dents de sagesse

    Si les dents de sagesse ne causent pas de problèmes, le dentiste pourra les surveiller et réévaluer plus tard avec une autre radiographie leur évolution. L’extraction des dents de sagesse n’est pas nécessaire en tout temps, chaque cas doit être évalué personnellement et suivi régulièrement.